Le chêne dans la menuiserie bois de fenêtres et portes : force et durabilité alliée à une beauté intemporelle

Le bois de chêne (Quercus) est, depuis le Moyen Âge, l’un des types de bois les plus appréciés et recherchés pour sa force et sa durabilité ainsi que pour ces marques de grains très attractifs quand il est scié en quartiers (radialement) surtout pour la menuiserie bois de fenêtres et portes.

Le chêne c’est un bois dur, ce qui signifie qu’il est fort et dur mais facile à travailler au même temps, ce qui rend, à la fois, ce bois très utile pour la fabrication de nombreux objets nommément de la menuiserie extérieure.

En outre, le bois de chêne est l’un des matériaux naturels les plus denses (il a une densité d’environ 0,75 g/cm3), tandis que son contenu élevé en tanin le rend résistant aux maladies fongiques et aux insectes.

Cependant, les chênes matures très lentement et les glands qui contiennent des graines n’apparaissent pas que quand le chêne est adulte donc, il peut prendre de nombreuses années avant de commencer à se développer et c’est pour cela que ce bois, et forcement aussi la menuiserie bois de fenêtres et de portes en chêne, est plus cher.

Menuiserie bois chêneCaractéristiques :

  • Provenance – Europe ;
  • Couleur – brun clair à foncé ;
  • Aspect – Brun jaunâtre, légèrement veiné, fil droit, grain grossier (a un aspect assez uniforme et à grain ouvert disponible en plusieurs couleurs – de blanc à jaune, en passent par le rouge et plusieurs nuances de brun) ;
  • A une bonne finition, se travaille bien et à un rétrécissement bas (plus facile à utiliser que le hêtre) ;
  • Fort et dur, solide et durable ;
  • Résistant aux intempéries ;
  • Bois naturel, pas de traitement chimique ou thermique nécessaire ;
  • Eco-matériau qui participe au stockage du carbone ;
  • Issu d’une sylviculture raisonnée proche de la nature ;
  • Usiné dans des entreprises de dimension familiale qui maintiennent et créent l’emploi local et rural ;
  • Transformé près des forêts où il est exploité ;
  • Moins cher que l’érable et le cerisier ;
  • Utilisé en menuiserie bois de fenêtres et portes, menuiserie intérieure, meubles ; parquet, traverses, platelage, escaliers, charpente-structure.